Y. Maser. Les Sages de Provincia

 

Les Sages de Provincia

par Yitschak MASER 

Livre en ligne. Cliquer en bas à droite des pages du site pour accéder aux pages suivantes

 

Les pages suivantes sont élaborées à partir d'une recherche menée à la fin des années 90 et au tout début des années 2000 par Y. Maser sur les Sages du Sud de la France au Moyen-âge (Languedoc et périphérie), recherche qui a débouché en 2002 sur un intéressant document reprographié en un nombre restreint d'exemplaires [1] et une note publiée sur un forum [2].

L'auteur a rouvert le chantier de cette recherche qui concerne une cinquantaine de Sages du Sud de la France ayant vécu entre les 11e et 14e siècles en ces régions (Provence, Languedoc, Roussillon) que la littérature juive nomme Provincia (ou Provintsia פרובינציהצ).

Il a choisi notre site pour que ses résultats soient mis à la disposition du lectorat le plus large. בע״ה il nous a livré, et nous livrera, au fur et à mesure de leurs révisions, ses instructives notices bio-bibliographiques, ses pages de synthèse et d'analyses ainsi que ses tableaux synthétiques. 

Après quelques considérations générales, Y. Maser a rédigé plusieurs analyses et synthèses sur les Sages de Provincia. Après quoi il consacre aux principaux Sages des notices biobibliographiques documentées. Plus de cinquante notices ont été préparées, ce qui n'est évidemment pas exhaustif. Parmi les Sages de Provincia, l'auteur a  choisi de ne retenir que les plus importants de ceux qui ont contribué au limmoud torah et dont les enseignements sont toujours disponibles. On voit bien là son orientation pratique au service d'un but  pédagogique.

 Hillel Bakis

1er septembre 2015 * 

 

PS. Nous venons de découvrir que l'important magazine Kountrass Famille, a publié un dossier du R' H. Kahn sur "Les Juifs de Provence" (3). La concordance de cette initiative et celle de l'Institut Rabbi Yesha'ya montre peut-être qu'il est temps de mieux se pencher sur l'apport considérable de ces Richonim. Y. Maser, dès 2002 a pu montrer l'étendue de leurs contributions (Talmud, Kabbale, traduction, halakha...) dans son étude analytique aussi bien que dans ses notices biobliographiques. Il rappelle  leur précieuse affirmation: le Roua'h hakodech les a directement inspirés.

Dans son document encore inédit il ne se contente pas d'apporter une riche documentation sur le sujet (4); Y. Maser devient pédagogue invitant le lecteur à prendre connaissance d'extraits des oeuvres de certains de ces Sages et en appelant à la consultation directe des manuscrits (ce qui n'est pas impossible dès lors que l'on se familiarise avec la cursive hébraïque utilisée par ces Sages). Nous espérons un jour enrichir cette rubrique de notre site avec certains textes pour respecter au mieux les perspectives tracées par le travail de Y. Maser. En attendant, les textes et notices édités depuis le mois de juillet sur ce site permettent déjà une bonne approche de l'oeuvre de ces Richonim.  

H. Bakis, 18 octobre 2015. 

 

Pour citer l'ouvrage qui suit :

Y. Maser (2015), Les Sages de la Provincia (2e éd.), Institut Rabbi Yesha’ya, Hotsaat Bakish, Montpellier. http://editionsbakish.com/node/1723. textes postés à partir de juillet, ISBN numérique: 979-10-90638-06-8.

 


[1] Voir: MASER, Yitschak E. S. (2002a), Les Sages de Provincia. Les Rabbins de Provencia et leurs écrits. Document reprographié, Montpellier, 151 p.

[2]  MASER, Yitschak (2002b), "Ravad and the Sages of Provincia" (written: May, 31); published on  Mail.Jewish Mailing List, Volume 36 Number 42, Jun  6, 2002, http://www.ottmall.com/mj_ht_arch/v36/mj_v36i42.html.

(3)  R' H. KAHN (2015), Dossier "Les Juifs de Provence", dans un numéro titré "Les Sages de Provence", Kountrass Famille, numéro 187, juillet-août 2015, pp. 42-63, Jérusalem. Le dossier comprend les articles suivants: "Les Juifs de Provence" (pp. 42-45); "Comment se présentait l'étude de la Tora en Provence?" (pp. 46-49); "Des villes et des personnes" (pp. 50-63).

(4) Ses références nombreuses sont indiquées ci-après (http://editionsbakish.com/node/1730). Y. Maser a notamment utilisé les ouvrages de

- R' Binyamin Zeev Benedikt, (1985), Merkaz Ha-Torah be–Provans, Mossad haRav Kook, Jérusalem. Ce rabbin de Haïfa (quartier A'houza,  né à Vienne; 1913-2002) a aussi écrit un article paru chez Tarbits en 1951: Toldothav chel Mercaz haTora beProvence") ;

- et de R' Heinrich Gross  (Hongrie 1835-1910) consulté également par le R' Kahn (Gallia Judaïca, Paris 1897). 

 

* Cette introduction a été publiée pour l'essentiel le 1er septembre 2015 et légèrement actualisée au fil des mois suivants. 

 

Le texte mis en ligne a été retravaillé de septembre à mai 2016 et un texte plus affiné, préparé pour l'édition papier, est actuellement sous presses. 

 

Laisser un commentaire