044. Rabbi Yeru’ham Ben Mechullam

 

 

44. Rabbi Yeru’ham Ben Mechullam

 

 

Auteur d’un manuel halakhique pratique, Rabbi Yeru’ham fut considéré comme le sage principal de la fin du 13ème siècle en Provincia

 

 

Rabbi Yera’ham ben Mechullam (1280-1350) a dû quitter son lieu de naissance en Provincia lors de l'expulsion de 1306. Au moins deux autres Sages importants ont dû quitter la Provincia pendant cette expulsion : R’ Aaron ben Jacob Hacohen de Lunel, auteur du Sefer Or’hot ‘Haim, et R’ Echtori HaPar’hi qui composa le Sefer Kaftor VaFera’h.

Rabbi Yeru’ham s’insalla à Tolède (Espagne) où il étudia sous Rabbenu Acher (Roch) et R’ Abraham ben Ismael, disciple de Rachba.

 

Rabbi Yeru’ham a d'abord composé le Sefer Mecharim, ouvrage consacré exclusivement à la loi civile. Ce code peut être considéré comme un élément complémentaire à son oeuvre principale, le Sefer Toledot Adam ve’Havah (1340).

Cet ouvrage est une compilation importante des lois affectant la vie quotidienne. Son but était de donner un code plus populaire que celui de son maître, le Roch. Le Sefer Toldot Adam ve’Hava est structuré systématiquement selon les étapes du développement d'un Juif. Le segment initial (Adam) contient des lois concernant le juif célibataire débutant avec l'enfant (naissance, circoncision, devoirs des parents envers l'enfant, ceux de l'enfant pour ses parents, étude de la Torah etc.). Il occupe environ trois quarts du livre. La dernière partie (‘Havah) concerne les lois ayant trait à la vie après le mariage jusqu’à la mort. Il existe plusieurs éditions du Sefer Toldot Adam ve’Havah, y compris une réimpression de l'édition de Venise de 1553.

 

Les Sages de la Provincia, par Y. Maser
© Y. Maser (1ère ed. 2002 ; 2e éd., 2015) et/ou 

© Hotsaat Bakish, Institut Rabbi Yesha’ya (2e éd., 2015).

Mise en ligne de cette page : le 27 août 2015, à Montpellier

Laisser un commentaire