043. Rabbi ’Hiskiya Ben Manoa’h

 

Rabbi ’Hiskiya Ben Manoa’h

On connaît peu de détails sur sa vie mais son commentaire sur la Torah, puisant ses sources auprès d’une vingtaine de rabbins, est encore étudié de nos jours

 

Rabbi ‘Hiskiya ben Manoa’h naquit en Provincia au treizième siècle.

 

Son commentaire sur la Torah ־ appelé ‘Hizkouni (1) - a été réimprimé mainte fois. On peut le trouver dans plusieurs éditions courantes des Mikraot Gedolot qui sont des collections de commentaires sur la Torah. Le ‘Hizkouni est en grande partie une compilation. Il est basé principalement sur Rachi (et a été considéré comme presque un commentaire sur son peruch) et sur des Midrachim, agadiques et halakhiques.

En outre, Rabbi ‘Hiskiya reconnaît avoir recours aux enseignements d'environ 20 autres commentateurs. « Vers le début du treizième siècle des ouvrages originaux ont été remplacés par un grand nombre de compilations ...à la tête de ces ouvrages qui portent le titre général de Tossafot sur la Torah, et dont certains ont été imprimés, sont le ‘Hiskuni ...» (2)
 

Rabbi ‘Hiskiya ben Manoa’h cita divers midrachim qui n’existent plus de nos jours. Pour certains de ces midrachim  le ‘Hizkouni s’avère donc la seule source dont on dispose. 
 

 

----------

NOTE

(1) Egalement orthographié en langues latines : ‘Hiskuni ’Hizquni, etc. 

(2) Liber, Rachi, pp 198-199. 

 

Les Sages de la Provincia, par Y. Maser
© Y. Maser (1ère ed. 2002 ; 2e éd., 2015) et/ou 

© Hotsaat Bakish, Institut Rabbi Yesha’ya (2e éd., 2015).

Mise en ligne de cette page : le 27 août 2015, à Montpellier

Laisser un commentaire