040. Rabbi Mena’hem ben Salomon HaMEIRI

 

40. Rabbi Mena'hem ben Salomon Hameiri

 

Ce Sage fut un des derniers à incarner les plus hautes qualités du judaïsme de Provincia - grandeur et créativité en Torah et une ouverture sur la philosophie et les sciences

 

Rabbi Mena’hem ben Salomon HaMeiri (1249-1316) de Perpignan est un des commentateurs du Talmud parmi plus populaires en notre génération. C’est vraisemblablement parce que pour comprendre les sources primaires, nous avons besoin de livres et d'aide-mémoires efficaces et accessibles.

Le commentaire principal de Meiri est le Bet HaBe’hirah qui porte sur plusieurs traités du Talmud. En un hébreu clair il récapitule avec concision et logique le contenu de chaque Michnah et, comme le Rambam, présente un résumé de la Halakha. Il se concentre sur des conclusions halakhiques et présente là-dessus les vues des commentateurs ayant vécu en Allemagne, en France et en Provincia. En outre, il fournit les définitions et les principes généraux nécessaires pour comprendre le texte. Par contre, les ‘Hiddushim (novellae) de Meiri analysent des points spécifiques, reflétant ainsi l'influence des Sages de la France.

Outre son commentaire brillant sur le Talmud, Meiri est aussi une source d'informations sur les Sages de Provincia. Son Sefer Magen Avot (1) est une défense vigoureuse des coutumes de Provincia versus celles d'Espagne. Par ailleurs, son introduction à Avot est une source importante pour identifier les premiers Sages de Provincia, source documentée par une autorité rabbinique respectée et presque contemporaine.

Meiri a composé des commentaires sur les Tehilim (Psaumes) et sur Michlé (Proverbes). Les deux commentaires se trouvent dans les Mikraot Guedolot. Son Kiryat Sefer indique les préscriptions à suivre pour écrire un Sefer Torah (2).

Les commentaires de Meiri sur le Talmud (Bet HaBe’hirah) sont disponibles par traité; le commentaire sur Kidduchin a été traduit en anglais; la série complète a été éditée par Dvir sous le titre ‘Hidduché Hameiri (sic). Le ‘Hidduché Hameiri sur Betsa a été réimprimé en Israël à partir de l'édition de Berlin de 1859.

 

--------------

NOTES

(1) Réimprimé par Makor, en 1978.

(2) Réimprimé par Makor, en 1978.

 

 

Les Sages de la Provincia, par Y. Maser
© Y. Maser (1ère ed. 2002 ; 2e éd., 2015) et/ou 
© Hotsaat Bakish, Institut Rabbi Yesha’ya (2e éd., 2015).
Mise en ligne de cette page : le 26 août 2015, à Montpellier

 

Laisser un commentaire