030. Rabbi Jonah ben Abraham Gerondi

 

 

Rabbi Jonah ben Abraham Gerondi 

Né en Catalogne, ce sage de Provincia a adopté le système français de l'analyse talmudique pour composer un commentaire important sur l'Alfasi

 

Né à Gérone (Catalogne, Espagne), Rabbi Jonah ben Abraham Gerondi (1180- 1263) fit ses études à Montpellier puis à Barcelone et à Tolède. Disciple le plus important de R. Salomon min hahar, il s’est joint à lui pour militer contre les œuvres philosophiques de Maimonides. Par la suite, il a vivement regretté sa prise de position.

Rabbi Jonah a composé plusieurs œuvres morales, écrites, dit-on, pour expier ses attaques contre Maimonides. Son œuvre principale est le Sefer Chaaré Techuvah qui eut un grand impact sur la littérature morale juive au moyen-âge et qui  exerce une grande influence encore aujourd’hui (1). 

Appelé avec grand respect « Rabbenu Yonah », ce sage fut un érudit du Talmud. Il fut le maître de Rachba (R. Salomon ben Adret), un des leaders du judaïsme espagnol au milieu du treizième siècle.
Rabbenu Yonah composa des ‘hiddushim (novellae) sur plusieurs traités du Talmud. Non édités comme tels ils sont souvent mentionnés dans les responsa du Rachba.

Rabbenu Yonah composa aussi des commentaires sur l'Alfasi, mais un seul nous reste, celui sur Berakhot On trouve celui-ci à la fin de du traité Berakhot dans l’édition standard du Talmud. Accompagné par le commentaire de Rashi, il entoure le texte du Rif.

 

---------

NOTE
(1) La version bilingue (hébreu-français) traduite par N. Kohn, a été imprimée en Israël et publiée à Marseille. Rabbénou Yonah de Gérone, Les portes du repentir (339 p). Editions L'Arche du Livre, Martseille. ISBN: 2-911613-03-1 

 

Les Sages de la Provincia, par Y. Maser
© Y. Maser (1ère ed. 2002 ; 2e éd., 2015) et/ou 

© Hotsaat Bakish, Institut Rabbi Yesha’ya (2e éd., 2015).

Mise en ligne de cette page : le 26 août 2015, à Montpellier

Laisser un commentaire