023. Rabbi Moses Ben Joseph

 

23. Rabbi Moses Ben Joseph

 
Roch Yechiva à Narbonne dans la première moitié du douzième
siècle, il fut un des deux Sages les plus influents de
son époque

 
Rabbi Moses ben Joseph (Rambi; 1100-1165) dirigea la Yechiva de Narbonne. Parmi ses disciples on compte plusieurs des plus grands Sages de Provincia : Ravad (qui l'a appelé «mon professeur par excellence»), Razoh, Rachbad et R' Jonathan de Lunel. Par ailleurs, il a fréquemment été consulté par d’autres grands Sages, dont R' Abraham Av Bet Din.
 
Rambi et Rabbi Mechullam - qui a dirigé l'autre yechiva principale de Provincia (à Lunel) -  furent les maîtres les plus éminents de leur époque.

Bien que le commentaire de Rambi  sur la majeure partie du Talmud ait disparu, cette œuvre ainsi que certains de ses responsa et coutumes sont cités en son nom dans Katuv Cham et Témim Deïm de Ravad, Sefer HaHachlamah (Tosafot ‘Had Kadmoi sur Eruvin), Chittat Ribav al Ha־Rif, Sefer HaMenu’hah, Sefer HaManhig et Sefer HaMinhagot.

Rambi était très conscient de son héritage provenant du Judaïsme de Provincia , héritage qu’il a tâché de préserver. Pour ce faire, il a affiché une attitude critique envers l'école espagnole (dirigée par Alfassi et R' Judah ben Barzilai) qui était en voie de s’imposer en Provincia.
 
Nombre de ses enseignements sont repris dans le Sefer HaMaor de R' Zerachya Halevi (Razoh), qui critiquait fortement le code d'Alfassi. Dans certains cas Razoh cite Rambi de nom, dans d'autres cas il l'appelle «Rabboténou (notre Rabbi) »
et dans de nombreux contextes il cite Rambi sans pour autant l’identifier par son nom (car on remarque des enseignements identiques cités au nom de Rambi dans d'autres ouvrages tels que ‘Hiddouché HaRamban, Sefer HaMinhagot et le commentaire de Rabbenu Yonah al HaRif). 

Rambi a marqué les pratiques de Provincia et a favorisé une méthode de l'étude que l'on pourrait qualifier de « provinciale » (mais ce mot a une autre acception en langue française). 

Ses enseignements devinrent souvent des références. Hautement respecté, Rambi fut suivi par de nombreux disciples et son influence perdura pendant des générations.

 
Les Sages de la Provincia, par Y. Maser
© Y. Maser (1ère ed. 2002, 2015) et/ou 
© Hotsaat Bakish, Institut Rabbi Yesha’ya (2015)
Mise en ligne en août 2015, à Kyriat Ata, Israël

Laisser un commentaire