13e et 14e siècles – Destruction de la tradition judéo-arabe de Provincia

 

 

13ème et 14ème siècles

 

Le déclin de la brillante civilisation de Provincia débuta en 1208 – 1215 avec les croisades albigeoises et la conquête des territoires des comtes de Toulouse, Provincia et Barcelone, où fleurissaient jusque-là la paix, la prospérité et la culture, loin du roi de France.

En 1232 commença la controverse entre Juifs autour des œuvres philosophiques de Maïmonide, et quelques mois plus tard l’église brûla ces œuvres, notamment  le Sefer HaMada et le Guide des Egarés. Sept ans plus tard, une bulle du pape confisqua toutes les copies du Talmud, et en 1242 presque toutes les copies du Talmud en France furent brûlées là où furent brûlées les œuvres de Maïmonide…

Parmi nos plus grands sages de cette époque figurent Rabbi David Kimchi (Radak) de Narbonne, Rabbi Menachem ben Salomon (Meiri) de Perpignan et Rabbi Moïse ben Nachman (Ramban) de Gérone.  

En 1263, Ramban entra en disputation à Barcelone avec Fra Christiani (juif converti), et quatre années plus tard il fut expulsé  - - à l’âge de 73 ans. Il mourra en Israël en 1270 (11 Nissan).

En 1303 la controverse autour de  Maïmonide connut une recrudescence et l’année 1306 (10 Av – 21 juillet) vit l’expulsion des Juifs de France (édit de Philippe le Bel). Ce faisant, il suivit l’exemple de son arrière-grand-père en 1182 . Son édit « naturellement ne faisait pas de distinction entre Juifs Maïmonidiens et anti-Maïmonidiens » (1). 

C’était la destruction de la tradition judéo-arabe en Provincia.

 

Effectivement, dans les Etats du pape (autour d’Avignon) et ailleurs dans le sud (Arles, Marseille), territoires non encore incorporés dans le domaine royal français, les Juifs continuent à vivre et à créer, mais avec moins de force et d’envergure, et plus de malaise.

Après l’expulsion de 1306, il y eut d’autres expulsions

- en 1320 (pendant la croisade des Pastoureaux),

- en 1349 (pendant la peste noire, les populations se retournant contre les quelques juifs vivant encore en Provincia)

- et, après l’autorisation du roi en 1359 permettant les juifs de revenir en France, l’expulsion « finale » des juifs de France en 1394…

--------

NOTES

(1) Comme l'a remarqué D. Iancu, Directeur de recherches au CNRS, Montpellier. 

 

 

Pour citer l'ouvrage dont fait partie cette page (mise en ligne le 20 octobre 2015 à Montpellier):

Y. Maser (2015), Les Sages de la Provincia (2e éd.), Institut Rabbi Yesha’ya, Hotsaat Bakish, Montpellier. http://editionsbakish.com/node/1723 et suivantes

ISBN numérique: 979-10-90638-06-8.

 

Laisser un commentaire