Avant-propos

בס״ד

         

זְכֹר֙ יְמ֣וֹת עוֹלָ֔ם בִּ֖ינוּ שְׁנ֣וֹת דֹּר־וָדֹ֑ר שְׁאַ֤ל אָבִ֨יךָ֙ וְיַגֵּ֔דְךָ זְקֵנֶ֖יךָ וְיֹ֥אמְרוּ לָֽךְ׃

Souviens-toi des jours d'antan, Méditez les années d'âge en âge ; Interroge ton père, il te l'apprendra, Tes aïeux, ils te le diront (Deut. 32,7).

 

זְקֵנֶיךָ—אלו החכמים

« Tes aïeux -- ce sont les Sages » (Rachi sur le verset Deut. 32,7)

 

 

 

Avant- propos

 

Qui sont les Sages de Provincia ? Comment pouvons-nous accéder au patrimoine qu’ils nous ont laissé ? En quoi sont-ils importants pour nous aujourd’hui ?   

 

Notre petit livre cherche à esquisser une réponse à ces questions.

D’entrée, disons ceci :  les enseignements des Sages de Provincia ont aidé à mettre en forme la Loi juive telle que transcrite dans le Chul'han Arou'h, le Code de loi juive qui gouverne jusqu'à ce jour (et qui gouvernera) la vie quotidienne des juifs pratiquants.

On pourrait penser que les œuvres de ces Sages ne subsistent que dans
des parchemins poussiéreux et délabrés. On pourrait croire qu’ils sont destinés à être péniblement déchiffrés par des médiévistes ou archivistes. Mais non ! Mille fois non !

Les œuvres des Sages de Provincia vivent toujours ! Leurs enseignements sont étudiés, analysés, discutés passionnément dans des yéchivot et des groupes d’étude par des Juifs, jeunes et moins jeunes, qui, partout, à travers le monde, valorisent la Torah.

Les Sages de Provincia —Ravad, Razoh, Redak, Ramban, Ralbag, Meiri,
Ibn Ezra, 'Hizkuni, Rama'h, Rivad Hacohen, Rabbénu Yonah et tant d’autres — sont toujours nos maîtres et nos guides le long du chemin qui nous conduit de plus en plus profondément à travers les richesses infinies de la Torah.

 

A propos des sources

D'où viennent nos informations sur les Sages de Provincia ? Comment pouvons-nous puiser à leur sagesse ?

1)    Première étape : les grandes encyclopédies juives (Encyclopedia Judaïca ;  Jewish Encyclopedia) et les autres importantes œuvres de référence, plus ou moins récentes, telles que Gallia Judaïca. Dictionnaire géographique de la France d'après les sources rabbiniques, de H. Gross (1897) et ses éditions ultérieures; Histoire littéraire de la France, et Sefer Or Ha'haim de H. J. Michaëls (1891)

2)    Ensuite, nous pénétrons dans le monde des spécialistes - Rabbins et universitaires. On considèrera alors les introductions aux éditions critiques ; les ouvrages et les articles publiés dans des revues spécialisées (en hébreu, français, anglais, allemand, espagnol, catalan, etc.) ...

Alors, ébloui, on se tourne vers les témoignages de contemporains : Comptes rendus de voyages (Benjamin de Tudèle) ; Echange de lettres ; Min'hat Kenaot de Abba Mari ben Moïse ; Temim Deim de Ravad de Posquières  ; listes de maîtres établies par les Rabbins, les reliant à la chaîne de la tradition)  ;  Meiri, introduction de Avot dans Bet HaBe'hirah  ;  Chaaré Tsion de R. Isaac ben Jacob de Lattes ; Sefer HaBatim de R. David Ko'havi.

Mais, en fin de compte, la meilleure façon de connaître les Sages est de s’enrichir d’eux en étudiant leurs œuvres, et ainsi de les laisser nous parler directement. Ce livre n’est qu’une invitation à explorer leurs œuvres. Les références pour ce faire accompagnent chaque notice et elles sont listées en fin d’ouvrage (voir la page Références)…

 

Remerciements

Todah le-Hachem.

Merci aux rabbins, partenaires en étude et chercheurs qui m'aident dans l'étude de la Torah. Merci au Rabbin Partouche pour sa remarque sur l'importance de Montpellier et qui a ainsi ouvert la voie à ce livre, et à Daniel Scarowsky o’h qui par ses cours m'a fait apprécier les mots du Rabbin Chavel sur la grandeur des Richonim de Provincia. Je remercie également ma femme pour ses conseils et notre fils David N'Y pour les graphiques et la page couverture (1). 

 

 

Diversité des œuvres Sages de Provincia

Commentaires sur le Talmud

Commentaires sur le Torah écrite -- Pentateuque, prophètes et Ecrits

Commentaires sur les midrachim halakhiques

Méthodologie talmudique

Œuvres hala'hiques

Commentaires sur l'Alfassi

Commentaires sur le Michné Torah de Maimonide

Codes et compilations des lois

Livres de coutumes

Responsa

Correspondances

Disputations

Œuvres d'éthique

Philosophie

Hébreu -- Langue et grammaire Liturgie et Poésie

Mysticisme- œuvres kabbalistiques

Sciences

Médecine

Astronomie

T aductions

 

 

Géographie

Le cadre géographique de ce livre est la Provincia, qui pour nos sages de l'époque se référé au pourtour méditerranéen, la région de la Provincia narbonensis, dont le centre à l'ère romaine fut la ville de Narbonne. En outre, il est difficile de préciser une frontière entre Provincia et la Catalogne qui furent liées tant de point de vue politique que culturel. Au début du 12ème siècle, les comtes de Barcelone furent les maîtres (suzerains) de la plus grande partie de Provincia.

Villes principales des 50 Sages de Provincia figurant dans ce livre: Marseille (1 ), Avignon - Bagnols-sur-Cèze (1), Arles (2), Largentière (1), Posquières/Nîmes (2), Lunel (10), Montpellier (5), Béziers (6), Narbonne (12), Perpignan (1), Carcassonne (1), Gérone (2), Provincia (6).

-----

NOTE

(1) De l’édition originale de 2002 (note de l’éditeur).

 

Pour citer l'ouvrage qui suit :

Y. Maser (2015), Les Sages de la Provincia (2e éd.),

Institut Rabbi Yesha’ya, Hotsaat Bakish, Montpellier. http://editionsbakish.com/node/1723

juillet-septembre, ISBN numérique: 979-10-90638-06-8.

 

 

Laisser un commentaire