Volumes des solides. Unités talmudiques

 

 

Principales unités talmudiques de volume ou de capacité

 

 

Volume des solides - unités talmudiques

‘Okhla

     Correspond à : 1/20 de kav ou 1,2 œufs [1]

 
Tomen   =  0, 15  litres environ

      Correspond à 1/8 de kav ou 3 oeufs[2]

     Equivalents modernes (environ) : 0,15 litres [3] 

Demi tomen -      Correspond à : 1/16 de kav ou 1,5 œufs [4]

 

Rova’  =  0,3 litres environ

     Correspond à  1/4 de kav ou 6 oeufs[5]. Volume équivalent, pour les solides, du log pour les liquides.

     Equivalents modernes (environ) : 0,3 litres [6] 

 

Tarkav  = 4,1 litres environ

Contraction de  tré wékav « deux plus un kav »[7]  soit : trois kavim.

     Correspond à un demi-sea ou 72 œufs[8]. Volume équivalent pour les solides du Hine pour les liquides.

     Equivalents modernes (environ) : 4,1 litres [9] 

 
Seah  סאה = 8,3 litres environ

     Correspond à 1/30 de kor ou 144 œufs  [10]

     Equivalents modernes (environ) : 8,3 litres [11] 

Kor כור  = environ 246,2 litres ou 430 litres

La plus grande des unités. Correspond à  30 sea-s ou 4 320 oeufs.

   Equivalents modernes (environ) : 246,2 litres [12] 

 

midot midbariot 

     Equivalents modernes (environ) :

          248 litres selon R’ ‘Haïm Naé זצ"ל [13] ;

          430 litres Selon le 'Hazon Ich זצ"ל [14].

 Voir :וּשְׁלֹמֹה֩ נָתַ֨ן לְחִירָ֜ם עֶשְׂרִים֩ אֶ֨לֶף כֹּ֤ר חִטִּים֙ מַכֹּ֣לֶת לְבֵית֔וֹ וְעֶשְׂרִ֥ים כֹּ֖ר שֶׁ֣מֶן כָּתִ֑ית כֹּֽה־יִתֵּ֧ן שְׁלֹמֹ֛ה לְחִירָ֖ם שָׁנָ֥ה בְשָׁנָֽה׃  « Et Chélomo donna à ‘Hiram vingt mille kors de blé, la nourriture de sa maison, et vingt kors d’huile [d'olive] concassée. Chélomo donna autant à ‘Hiram, année après année » (I Mélakhim 5,25). [15]

 
Béitsa    ביצה = entre  57 cm3 ou 119,4 cm3 environ

Correspond au volume d'un œuf moyen, ce qui nécessite des précisions utilisant des unités de longueur (d’où le problème des divergences des décisionnaires en la matière):

Midot midbariot 

     Correspond à : 2 x 2 x 1,8 doigts[16].

     Equivalents modernes (environ) : 69,1 ou 119,4 cm3[17]

     57 cm3 [18] . En fait 57,6 cm3  = (2 x 2 cm) x (2 x 2 cm) x (1,8 x 2cm) - selon R’ ‘Haïm Naé זצ"ל, pour qui le « doigt » fait 2 cm. Cette indication est proche de celle rapportée ci-dessous[19] . Cette mesure semble la plus proche de la taille d’un œuf de poule, soit environ 50 cm3.

     99,5 cm3  = (2 x 2,4 cm) x (2 x 2,4 cm) x (1,8 x 2,4 cm)- Selon le 'Hazon Ich זצ"ל, pour qui le « doigt » fait 2,4 cm.;

midot yérouchalmiot

     Correspond à : Beitsa - Midot midbariot, plus 20%.

     Equivalents modernes (environ) : 69,1 ou 119,4 cm3[20]

midot tsiporiot  [21] ;

     Correspond à : Beitsa – Yérouchalmiot plus 20% ; ou Midot midbariot, plus 40%.

     Equivalents modernes (environ) : 82,9 ou 143,3 cm3[22]

Unité de base pour l’établissement d’autres unités.

Utilisée tant pour les solides (c’est la plus petite mesure de volume des solides) que les liquides.

Remarque : « On ne doit pas trop se fier aux mesures en œufs » (Yalkout Yossef [23]).

 

 

Volume des liquides - unités talmudiques

 
Log    לוג =  0,3 litres environ

     Correspond à : 6 oeufs[24] - Volume équivalent pour les liquides du rova’ pour les solides.

     Equivalents modernes (environ) : 0,3 litres [25] 

 

 
Hine הין = 4,1 litres environ

     Correspond à : 12 logs ou 72 oeufs[26]. Volume équivalent pour les liquides du Tarkav pour les solides.

     Equivalents modernes (environ) : 4,1 litres[27]

 

 
Kortov קורטוב  = entre 5,4  et  9,3 cm3 environ

     Correspond à 1/64 de log ou 3/32 d'œuf

    Equivalents modernes (environ) : 5,4 cm3 selon R’ ‘Haïm Naé זצ"ל [28] :  9,3 cm3 selon le 'Hazon Ich זצ"ל [29]

 

 

Rotel   (1 rotel = env. 0,33 litre ; 1 litre = envirion 3 rotels)

L’ancienne mesure nommée « rotel » est utilisée notamment pour pratiquer la coutume dite « minhag de 'Haï (18) Rotel ». Il s’agit d’une offre de 18 unités de mesure dite rotel (soit 54 litres) de vin ou de jus de raisin sur le kéber (tombeau) de R’ Chimon Bar Yo'haï lors de sa Hilloula (33ème jour du ‘Omer) [30]. Ceci est une ségoula  pour la solution de diverses difficultés[31].

 

chéminit = entre 43,2 ml  et 74,8 ml  environ

     Correspond à : un demi Révi’ite [32]

 

Arba’im seah  =  328 litres  environ

Le contenant de ce volume n’est pas considéré comme un ustensile : il prend le statut de bien immobilier[33]. Cette unité correspond à la quantité d'eau minimale que doit contenir un contenant pour le bain rituel (mikwéh)[34].

 Comme son nom l’indique, il s’agit d’un multiple du seah (40)

     Correspond à : 80 hine-s ou 5 760 oeufs.

    Equivalents modernes (environ) : 328 litres [35]

 

NOTES 


[1]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 258.

[2]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 258.

[3] Calculé à partir de l’estimation de R’ A.H. Noéh זצ"ל concernant le ‘oba’. Cit. R’ Arié Carmell, pp.  80.

[4]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 258.

[5]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 258.

[6]  R’ A.H. Noéh זצ"ל. Cit. R’ Arié Carmell (1994), pp.  80.

[7] Cit: Note 11, p. 61a1, TB Kidushin, Ed Arstcroll (anglais).

[8]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259.

[9]  R’ A.H. Noéh זצ"ל. Cit. R’ Arié Carmell (1994), pp.  80.

[10]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259.

[11]  R’ A.H. Noéh זצ"ל. Cit. R’ Arié Carmell (1994), pp.  80.

[12]  R’ A.H. Noéh זצ"ל. Cit. R’ Arié Carmell, pp.  81.

[13]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259.

[14]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259.

[15] En échange de bois de cèdre et de cyprès destiné à la construction du Temple, Chélomo devait fournir des produits alimentaires de grande qualité (du blé et de l’huile).Les quantités sont données en kor.

[16] Cit. R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 258.

[17]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 258.

[18]  Selon R’ Arié Carmell (1994), Aide à l’étude du Talmud, Paris, pp.  80, d’après R’ A.H. Noéh זצ"ל.

[19]  R’ A.H. Noéh זצ"ל. Pour certaines mitswot, il faut augmenter ces indications de 50% [Michna Beroura, Biour halakha 271, 13] et R’ M. Feinstein זצ"ל ; ou de 75% (‘Hazone Ich זצ"ל). Cit. R’ Arié Carmell (1994), Aide à l’étude du Talmud, Maronme, Paris, pp.  80-81.

[20]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 258.

[21] Exemple : Ainsi, il existe trois mesures différentes pour « l'oeuf », unité fondamentale.

[22]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 258.

[23]  Edition bilingue, tome 9, pp. 176-177.

[24]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259.

[25]  R’ A.H. Noéh זצ"ל. Cit. R’ Arié Carmell (1994), pp.  80.

[26]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259.

[27]  R’ A.H. Noéh זצ"ל. Cit. R’ Arié Carmell (1994), pp.  80.

[28]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259.

[29]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259.

[30]  Voir la description suivante : « on ne peut pas manquer de les voir : tous les quelques mètres, on rencontre un homme tenant à la main une bouteille de vin ou de jus de raisin et dans l'autre un tas de verres en plastiques jetables. Leur mission : offrir aux pèlerins 54 litres de vin et jouir ainsi de la bénédiction de Rabbi Chimon »  (Laly Derai, Hebdo. Hamodia, No 217 10 Mai 2012).

[31]  Dans Ta’amei HaMinhagim on lit que ceux qui ont des difficultés diverses (avoir des enfants, trouver un conjoint, guérir d’une maladie...) donnent la tsédaka de « ‘hay rotel » (soit 18 rotels) lors des célébrations du lag ba’omer à Méron. L’auteur de Taamé Haminhaguim indique « que l'Admour de Bobov, rabbi Ben Tsion Halbershtam, zatsal, mort durant la Shoah, avait envoyé en 1912 une lettre au rav Yaakov Israël Chmerler zal, un des dirigeants de la 'hassidout Sanz en Israël, dans laquelle il écrivait : ‘ Les habitants de la terre sainte ont reçu en héritage une Ségoula pour ceux qui, à D.ieu ne plaise, ne parviennent pas à avoir d'enfants. Il s'agit de distribuer 'Haï (18) Rotel de boisson le jour de la hilloula sur le tombeau du saint Tana, Rabbi Chimon Bar Yo'haï. C'est pourquoi je vous demande d'être mon émissaire sur la tombe et de prier en faveur du couple X pour qu'Hachem leur accorde rapidement une descendance dans la joie’. Cette lettre a certes été envoyée il y a près de cent ans, mais ce n'est que dernièrement que le minhag de 'Haï Rotel a pris des proportions quasi industrielles. À tel point que les rabbanim ont décidé de créer une sorte de conseil des sages chargé de vérifier que des charlatans n'en profitent pas pour obtenir de l'argent facile. »  (Laly Derai, Hebdo. Hamodia, No 217 10 Mai 2012). R’ ‘Ovadia MiBartenura zatsal et le Chela Hakadoch confirment l’efficacité de la ségoula qui consiste à faire de la tsédaka afin d’augmenter la joie de ce jour de hilloula à Méron (Voir : http://yeshuosrashbi.com/segula.html, consult. mai 2012 ; http://www.rashbi.org/page_e.php?id=15, consult. mai 2012)

[32]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259.

[33] « La mesure de 40 seas sert de base pour tous les calculs de volume. En effet, le Talmud précise qu'un bain rituel doit avoir au moins une coudée de côté sur trois coudées de haut pour pouvoir contenir 40 seas d'eau; d'après le Rav Naé, la coudée ayant 48 cm, un bain rituel aura pour dimensions : 48 cm x 48 cm x 3 x 48 cm, ce qui représente un peu plus de 332 litres, alors que d'après le 'Hazon Ich, la coudée mesurant 57,6 cm, un mikwé contient 57,6 x 57,6 x 3 x 57,6 = 573 litres ». Implications halakiquies : pour les lois relatives à l'impureté rituelle et celles du Chabat (R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259).

[34]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 259.

[35]  80 x 4,1 litres selon la valeur du hine de R’ A.H. Noéh זצ"ל. Cit. R’ Arié Carmell (1994), pp.  80.

Laisser un commentaire