Autres unités de volume

 

Volumes - Autres unités utilisées par la halakha 

 

 
Kazaïte  כזית

Entre 15 et 50 cm3 environ / entre 1,5 cl. et 5 cl

Correspond au volume d'une olive. « La mesure exacte d'une ‘olive’ correspond au volume d'eau déplacé par l'introduction d'une certaine variété d'olive dans un récipient, mais le type d'olive utilisé pour cette opération n'est pas spécifié » [1].

Il y a deux opinions sur la valeur de cette mesure.

Un kazaïte = un demi œuf (de 2,9 cl à 5 cl) [2].  Un passage du Talmud laisse entendre que cette unité « équivaut environ à la moitié d'un œuf » [3] ;
Un kazaïte = un tiers d’œuf (de 1,9 cl. A 3,3 cl) [4] ; ou un peu moins d’un tiers d’œuf (un  autre texte du Talmud sous-entend que cette unité « est inférieure au tiers d'un œuf… » [5].

     Equivalents modernes (environ) : entre 15 et 50 cm3  [6].

          28 cm3 environ[7]

          entre 1,9 cl. et 5 cl [8].

 

Khotevet  (ככותבת הגסה)

moins de 5,8 cl ou moins de 10 cl.

Correspond au volume d'une grande datte. Plus grand qu'une olive, mais plus petit qu'un œuf [9].

Mesure « légèrement inférieure à un œuf [un œuf correspond à un volume allant de 5,8 à 10 cl. » [10].

 

Guéroguéret -  כגרוגרת

          Correspond au volume d'une figue sèche. « Une figue est un peu plus grande qu'une olive, mais plus petite qu'une datte ; sa mesure exacte fait l'objet d'une discussion approfondi. » [11].

·  כגרוגרת דאמר רני ינ6ןי על כגרוגרת ואכתי קל למה הוצרך לשני; לנרי ר*י לימד ללא מסלינ נין סריס לשלם ולכן נראה לימד ללינ כתנייתא לר׳ ינאי אנל כשלם אלא ונשלם יהיס סחית מאוכל מיתר ...    

 

Ka’adacha  שיעור כעדשה

     Correspond à la grosseur d'une lentille[12].  Correspond à l’épaisseur d’une lentille.

Citation talmudique :  שבועות יד ע"ב 
"לעולם דידע בטומאת שרץ, וכגון דנגע בכעדשה ולא ידע כעדשה אי מטמא אי לא מטמא. מאי? כיון דידע דמטמא שרץ בעולם ידיעה היא, או דלמא כיון דכעדשה לא ידע אי מטמא אי לא מטמא, העלמה היא? תיקו"

 

Sé’orah

     Correspond au volume d'un grain d'orge.

 

Poul halavan  

     Correspond au volume d’un haricot blanc.

 

Potéa’h téphah  

Se traduit littéralement : l'ouverture d'une paume.

     Correspond à : une paume cube [13]

 
Egrof   = Le poing

     Correspond au volume de la tête d'un enfant - volume fixé d'après le poing d'un géant appelé Ben Batia (Kèlim 17,12)[14]

 

-------------

NOTES 

[1]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 260.

[2]  TB Beitsa, ed. Safra, Artscroll, note 7, page 2a1.

[3]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 260.

[4]  TB Beitsa, ed. Safra, Artscroll, note 7, page 2a1.

[5]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 260.

[6]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 260.

[7]  R’ A.H. Noéh זצ"ל. Cit. R’ Arié Carmell (1994), pp.  80.

[8]  TB Beitsa, ed. Safra, Artscroll, note 7, page 2a1.

[9]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 260.

[10]  TB Beitsa, Ed. Safra, Artscroll, note 9, p. 2a1.

[11]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 260.

[12]  Autre transcription: Ka‘adasha.

[13]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 260.

[14]  R’  Adin Steinsaltz (1995), Le Talmud… Guide et lexique, p. 260.

Laisser un commentaire