33. Bé’houkotaï

 

 

 

33* BE’HOUKOTAY (Wayikra 26, 3-27, 34)

בְּחֻקֹּתַ֖י Mes décrets

 

Les parachas précédentes ont exposé comment l’impératif de sainteté se déploie dans la pratique en vue de la sainteté des personnes, des prêtres, des sacrifices, du temps (chabbat, fêtes, chemita, yovel), et des relations sociales et professionnelles. Elles débouchent sur le premier verset de la présente paracha אִם־בְּחֻקֹּתַ֖י תֵּלֵ֑כוּ וְאֶת־מִצְו‍ֹתַ֣י תִּשְׁמְר֔וּ וַֽעֲשִׂיתֶ֖ם אֹתָֽם׃ grâce au respect des commandements, il devient possible de restaurer l’humanité au niveau attribué à Adam avant la faute: c’est-à-dire restaurer le projet divin initial [1]

La présente paracha va proclamer un solennel avertissement de Hachèm contre toute rupture de l’alliance qu’il a contractée avec les enfants d’Israël. Toutes les lois énoncées depuis le premier commandement donné au Sinaï et entendu de chacun, jusqu’aux différentes mitsvot exposées dans la Torah, sont parties intégrantes de cette alliance comme le précise le dernier verset de cette paracha qui conclut le troisième livre de la Torah : אֵ֣לֶּה הַמִּצְוֹ֗ת אֲשֶׁ֨ר צִוָּ֧ה יְהוָ֛ה אֶת־מֹשֶׁ֖ה אֶל־בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֑ל בְּהַ֖ר סִינָֽי׃  « Voici les commandements que Hachèm ordonna à Moché pour les enfants d’Israël, sur la montagne de Sinaï » (27, 34).

Avec les dernières pages du livre de Wayikra de nouvelles prescriptions viennent parachever les instructions sur la conduite à suivre en vue d’atteindre l’impératif de sainteté que Hachèm fixe aux enfants d’Israël.

Des ordonnances relatives aux vœux sont indiquées : interdiction d’échanger un animal destiné à un sacrifice (27,10), d’affecter les animaux offerts à un autre sacrifice (27, 26), cas du rachat de biens fonciers et immobiliers sur lesquels un vœu a été prononcé (27, 14-17).

Les prescriptions de la paracha se terminent avec le sujet des dimes (27, 30-33)…

 


NOTE

[1]  Cela apparaît de la guématria « katane ». אֹתָֽם = 1 (aleph) + 4 (le 4 de 400 valeur de Taw) + 4 (le 4 de 40 valeur de mem). Sur les guématriot voir la page Torah & Prophètes/Exegèse

 

 

 

Laisser un commentaire