II-22 Wayak-hel

 

(c) Hillel Bakis - Ouvrage en cours de rédaction. Texte non définitif (draft)

 

II-22- Chabbat WAYAK-HEL

 

Indications liturgiques 

Les différentes communautés ont séléctionné une haftara dans le chapitre 7 du premier livre des Rois 

- les Achkénazes [1] lisent (I Rois 7, 40-50) un texte lu pour le 2eme chabbat de ‘hanouka ;

- les Hassidim (‘Habad) [2], les Séfarades [3] et les Italiens [4] commencent au verset 13 et poursuivent jusqu’au verset 26  (I Rois 7,13-26) ;

-  les Yéménites[5] commencent au même verset mais ne lisent pas au-delà du verset 21 (I Rois 4, 13-21).

 

 

 

 

 

 

 

 

Lorsque la paracha Wayak-hel coïncide

- avec le Chabbat Chékalim on lit la haftrara du chabbat Chékalim;

- avec le Chabbat Para on lit la haftrara du chabbat Para ;

même si ce chabbat est jour de Roche 'Hodèche ou veille de Roche 'Hodèehe (versets supplémentaires à lire dans ces deux derniers cas).

- avec le Chabbat Ha'hodèche on lit la haftrara du chabbat Ha'hodèche[6]

 

 

 

 

Les années où la paracha Wayak-hel [7] est lue en même temps que la paracha Pékoudé, voir ci-après (23A)

 

 

 

 

 

 


[1] Séfer hahaftarot de l’Institut Or ha’hayim, pp. 310-311; 'Houmach, Ed. Safra, 2011, p. 1230-1231.

[2] 'Houmach, Ed. Safra, 2011, p. 1230-1231.

[3] Séfer hahaftarot de l’Institut Or ha’hayim, pp. 307-309.

[4] Sidour de coutume italienne :  סדר תפלות כמנהג איטאלייאני, 2010, ירושלים, p. 67.

[5] Séfer hahaftarot de l’Institut Or ha’hayim, pp. 307-309.

[6] R’ J. Schwarz (1996), p. 187 ; p. 437.

[7] Autres orthographes pour Wayak-hel: Vaïakhél, Vayyakhel.

 

Laisser un commentaire