II-11* Wayigache

 

 (c) Hillel Bakis - ouvrage en cours de préparation

II-11* Chabbat WAYIGACHE

 

 Haftara commune aux  différentes coutumes (Yé'hézkel 37, 15-28)

 

וַיְהִ֥י דְבַר־יְהוָ֖ה

 

Indications liturgiques

 

Toutes les communautés sélectionnent comme haftara des versets tirés du chapitre 37 du livre de Yé'hézkel (37, 15-28) ; Sépharades [1], Ashkénazes [2], Yéménites [3].

On le sait, cette unité dans le choix des haftarot n'est pas systématique, loin de là. Même quand un même passage central est choisi, les communautés peuvent se distinguer par la manière de commencer ou de terminer ce texte avec l'ajout de certains versets. Cette semaine, on en attendait pas moins compte tenu du sujet central de cette haftara: l'unité des descendants de Ya'akob.

Les relations entre frères constituent la toile de fond aussi bien de la paracha que de la haftara. Dans la paracha [4], il est question de la réconciliation entre Yéhouda et Yossef.

Dans la haftara on passe du niveau des relations entre individus à celui des relations entre les deux Etats hébreux qui ont co-existé après le règne de Salomon : le royaume de Yéhouda d’une part, et, d’autre part, le royaume d’Israël où résidaient les "dix tribus" avant leur déportation par les Assyriens [5]. Les dix tribus, sorties alors de l'histoire hébraïque, ont été considérées comme perdues. Pourtant, Yé'hézkiel prophétise la réunion des douze tribus dans les temps futurs. Cela, au moment où on l'attendait le moins, au tout début d'un nouvel exil, celui des habitants du Royaume de Yéhouda (les tribus de Yéhouda et Benyamin). Mais il avait aussi annoncé au début de ce même chapitre 37, que les ossements se couvriront de chair, et que les corps ressuscités retrouveront leur souffle [6][7].   


[1]  Séfer hahaftarot de l’Institut Or ha’hayim, pp. 529-531.

[2] R' J. Schwarz (1996), p. 98; R' J. Kohn (1997), pp. 42-44; Séfer hahaftarot de l’Institut Or ha’hayim, pp. 529-531

[3]  Séfer hahaftarot de l’Institut Or ha’hayim, pp. 529-531.

[4] Autres orthographes pour Wayigache : Wayigach, Wayigash, Vayigash, Vayyiggash.

[5] Egalement nommé royaume d’Ephraïm ou royaume du Nord.

[6] Voir la haftara I-13: haftara du chabbat de 'hol hamo'ed Pessa'h.

[7] Autres orthographes pour Wayigach: Vaïgache, Vayigache.

 

Laisser un commentaire