Haftara – Souccot 2ème jour

 

 

I-4*- Souccot, 2ème jour, hors d’Eretz Yisrael

 

 

 

Indications liturgiques –  

 

 

Les deuxième jour de Souccot est jour de fête pour les communautés situées hors d’Israël [1] : elles lisent donc une haftara.

 

Sépharades [2], Achkénazes [3],  Sfardes [4] et 'hassidim (‘Habad) [5]  choisissent une même haftara וַיִּקָּ֨הֲל֜וּ אֶל־הַמֶּ֤לֶךְ (I Mélakhim 8,2-21) qui correspond à quelques versets près à celle lue le chabbat de la paracha Pékoudé par certaines  communautés [6].

 

Les Yéménites  [7] font de même mais ils commencent par les deux versets précédents 7,51 et 8,1; ils lisent donc וַתִּשְׁלַם֙ כָּל  (I Mélakhim 7,51-8,21)  

 

 

 

Rites

Texte supplémentaire

(avant)

Texte commun aux différents rites

Achkénazes

 

 I Mélakhim 8,2-21

'Habad

 

I Mélakhim 8,2-21

Sépharades

 

I Mélakhim 8,2-21

Sfardes

 

I Mélakhim 8,2-21

Yéménites

I Mélakhim 7,51-8,1

I Mélakhim 8,2-21

 

 

 

 

 


[1] Ou dans les minyanim organisés en Israël à l’intention des visiteurs (touristes, étudiants restant soumis à la coutume de leurs parents habitant hors d’Israël). 

[2] Séfer hahaftarot de l’institut Or ha’hayim (2001), pp. 315-317.

[3] Séfer hahaftarot de l’institut Or ha’hayim (2001), pp. 315-317.

[4] Ma'hzor hachalem Choméa' téphila, Soukot, Nosa'h sfard, 5755, pp. 180-182.

[5] Karnei Hod Torah Lubavitch (1995), ספר ההפטרות, pp. 184-186 de l’édition Hebrewbooks ; R’ Miller (2006), The Gutnick edition of the ‘Houmash. Haftaros, pp. 159.

[6] וַתִּשְׁלַם֙ כָּל  (I Mélakhim 7,51- 8,21).

 

Laisser un commentaire