Kippour – fin du jeûne un samedi soir

 

FIN DE KIPPOUR UN SAMEDI SOIR - HAVDALA

 

SELON LE RITE SEFARADE

Avant le repas du samedi soir après le jeûne de Kippour, on procédera à la Havdala sur un verre de vin.  

Le minhag séfarade va selon le Choul'hane 'aroukh (Ora’h ‘Hayim, 624): pas de bénédiction sur les parfums (considérée comme une interruption dans la havdala). Il faut donc procéder à la Havdala sur un verre de vin à la sortie de Yom Kippour, sans réciter de Bérakha sur les parfums.

Le chou't de R' Yéhouda Ayache zatsal confirme que cela correspond à la coutume d'Alger.

Ce minhag est mentionné par Kaf ha'yim (624, halakha 3, 9) qui ajoute qu'on peut faire la bénédiction mais seulement après la havdala (si on veut être ma’hmir).  R’ Ovadia Yossef zetsal précise  : "et c’est bien d’être ma’hmir…" (‘Hazon ‘ovadia sur les Yamim noraim, p 384)

Sources

Zé hachoul'han (coutumes d'Alger selon R' Y. Ayache)  

Alé adass (coutumes de Tunisie par R' Settbon) - édition en hébreu ch. 9, 30   

Michna béroura, ed. Makhon Ich matslia'h 

 

 

SELON D’AUTRES COUTUMES 

Cette bénédiction fait partie de la cérémonie de la Havdala  

Source

Choul’hane ‘aroukh harav, par l’auteur du Tanya 

Laisser un commentaire