2016- Visite du Grand Rabbin de France

 

Sur la visite du Grand Rabbin de France à Montpellier 

 

 

Les Juifs et la République selon Haïm Korsia

Paru dans Actualité juive,  Rubrique « Régions », n° 1383, 17 mars 2016, p. 54, 

 

Dimanche 6 mars, le grand rabbin de France Haïm Korsia était invité par la communauté juive de Montpellier.

Avant le déjeuner débat, le Grand rabbin entouré de plusieurs personnalités dont le Président de l’ACIM et Perla Danan (CRIF) - rencontrèrent le Préfet Pierre Pouëssel en fonction depuis janvier pour un tour d’horizon sur la situation générale des juifs à Montpellier et dans la Région. 

Après cet entretien protocolaire où le préfet s’est montré très attentif, le Grand rabbin intervint sur Radio Aviva. Lors du déjeuner débat, parmi les quelque trois cent personnes présentes, on reconnaissait les présidents de plusieurs communautés juives de la région (Béziers, Castelnau-le-Lez, La Grande Motte, Narbonne, Nîmes, Perpignan). Le Président de l’ACIM, Alain Zylberman, qui a succédé à Jean-Didier Lévy l’an dernier, estime que cette visite représente « un moment fort » de son début de mandat mais aussi « un événement majeur et fédérateur » pour toutes les associations juives de Montpellier qui s’y sont associées ».

Dans son discours de bienvenue, il salua la Communauté de Perpignan qui a rejoint le Consistoire régional de Montpellier après avoir quitté celui de Toulouse. Sur le fond, Alain Zylberman remarqua : « notre communauté vit des moments plus que difficiles, douloureux. Le judaïsme est en danger. Les Juifs sont attaqués, pourchassés, en danger de mort. Nous l’apprenons tous les jours. Nous devons redoubler de vigilance… et continuer à nous battre pour que notre judaïsme se pérennise sur cette terre française, qui est la nôtre et que nous aimons. »

Il indiqua que l’un des grands soucis des responsables communautaires était aujourd’hui de « gérer la décroissance des effectifs », en maintenant des communautés encore vivantes, malgré les nombreux départs vers Israël. Enfin, le Président de l’ACIM fit l’éloge de H. Korsia mettant en exergue son « double engagement, religieux et républicain ». Au milieu de l’après-midi, une conférence du Grand rabbin Haïm Korsia était organisée à l’invitation de Michael Iancu, directeur de l’Institut Maïmonide en la Maison des Relations Internationales de Montpellier. Le sujet était plus que jamais d’actualité : « Les Juifs et la République ».

En présence des représentants des collectivités territoriales (Région, Département, Métropole, Ville) et des députés de l’Hérault, le Grand rabbin aborda aussi le sujet de l’alia des Juifs de France : des milliers de Juifs font le choix de partir chaque année en Israël « parce qu’ils ont été percutés par l’indifférence de leurs concitoyens ». Mais il a souligné aussi qu’il y a aussi des milliers de personnes* qui, « chaque année, choisissent d’aller s’installer au Portugal, et ça, on n’en parle pas ! » Hillel Bakis * 7000 en 2014, selon la Chambre de commerce et d’industrie franco-portugaise (CCIFP).

Hillel BAKIS 

Laisser un commentaire