2008 – Joël Mergui en région : visite à Montpellier

Paru dans Actualité juive, Rubrique "Régions", le 17 sept. 2008. 

 

Joël Mergui en région : visite à Montpellier

 

  MONTPELLIER –   Président du Consistoire Central de France depuis les élections de juin dernier, le successeur de Jean Kahn tient à prendre un contact personnel avec les membres des Consistoires de Province et les élus et autorités. Cette démarche l’a conduit à Montpellier le 17 septembre dernier.

   Un programme chargé avait été établi en étroite liaison avec Alain Zylberman, Vice-président de la Communauté d'Agglomération de Montpellier et premier Vice-président du Consistoire régional (CR L-R). Joël Mergui fut reçu tant à l’Hôtel de Région qu’à la Mairie par G. Frêche puis H. Mandroux (Maire). Chaque rencontre a duré près d’une heure trente, et a été l’occasion de présenter le rôle du Consistoire central qui fédère quelque 250 communautés juives de France, de faire le point, aussi, sur différents dossiers.

   En fin de journée, un apéritif était offert en son honneur dans les locaux de l’ACIM.  Sur les relations entre le Consistoire central et les communautés de province, Joël Mergui a précisé sa vision de l’importance des Consistoires régionaux : « les responsabilités du Consistoire central s’étendent au niveau du pays, de même, celles du C.R. de Montpellier s’étendent sur le Languedoc-Roussillon ». Il a indiqué l’importance du renforcement des petites communautés et mentionné les « risques d’affaiblissement de la voix du Consistoire » suite à la multiplication des associations. Parmi les actions sur lesquelles il souhaite porter l’effort, citons :

- la place nos jeunes. « Je souhaite qu’on leur réserve chaque mois, si c’est possible, la conduite de l’office et la lecture du sepher »;

- la sensibilisation des familles pour « leur redonner envie » d’une fréquentation des communautés suite à la récente fermeture des écoles le samedi (« un cadeau en or qui ne nous était pas même destiné ! »);

- la défense des carrés juifs dans les cimetières ; etc.

   J. Mergui a fait part de sa satisfaction pour ses contacts politiques et  pour tous ceux qui ont répondu à sa volonté d’aller à la rencontre des responsables communautaires de la région. Parmi la cinquantaine de présents, on relevait la présence du Pt Joseph Bensoussan (CR L-R), du Pt Jean Didier Lévy (ACIM), du Rabbin Didier Kassabi, du Pt. Gaby Atlan (Grande Motte), du V.-P. André Bensaïd (Sète). Nîmes était représentée par le Pt Paul Benguigi et par le rabbin Lévy Bitton qui est entré en fonction début septembre ; et tant d’autres… . 

   Avant de rejoindre l’aéroport, J. Mergui lança : « il est important de chercher de l’aide auprès des élus, mais la plus grande aide que nous puissions obtenir, c’est à nous que nous la devrons : en devenant des piliers de nos communautés ! ». En écho, plusieurs participants se rendirent au beth hamidrach voisin où le le  Rav Schwob commençait son cours hebdomadaire. 

Hillel Bakis

Laisser un commentaire