065 Nikoud de יְיָ représentation symbolique du Tétragramme

 

Précisions grammaticales de Rav Zecharia Zermati chlita

 

Le nikoud de יְיָ représentation symbolique du Tétragramme

Précisions publiées dans le Tome 7 de la série LA VOIX de JACOB (tome 7), Grammaire hébraïque, de Hillel Bakis (encadré, pages  65-66). Décembre 2013 

 

Autre raison : le fait que ce nikoud soit celui du chem Avaya lui-même et non celui de son ''surnom" (le nom "Adnout"). Et même si le Chem Avaya a, selon la Kabbale, différentes ponctuations en fonction de la vertu (Séfirot) auquel il fait allusion, celle qui correspond à לְעוֹלָם est la plus utilisée. En cela, le nom Adnout (A-donaï) n'est lui-même que le surnom du nom Avaya et choisi comme tel car  ponctué avec un Chéwa ou ‘hataf pata'h et Kamats. La traduction du Tétragramme par Onkélos  וידבר ה' אל משה לאמר  par וּמַלֵּיל יְיָ, עִם מֹשֶׁה לְמֵימַר en fournit la preuve.

De plus le Gaon de Vilna dans son commentaire au Séfer Hayétsira (chap. 6, siman 3) explique :  « la vocalisation du nom Adnout est en fait celle du nom Avaya ». Il demande : « pour quelle raison la vocalisation de la lettre Aleph est celle d'un ‘Hataf Pata’h et non d'un chéwa? » et répond : « en fait il y aurait dû y avoir un chéwa mais on ne peut le placer car il ne serait pas lu. C'est la raison pour laquelle il se trouve en 'hataf pata'h (ce que la Kabbale appelle le "double masque de Moché Rabbénou מסוה משה)  car le nom Adnout prends toute sa force du nom Avaya. Bien que la véritable vocalisation du Chem Haméforach nous soit inconnue et cachée, lorsqu'il est vocalisé selon les voyelles du mot לְעוֹלָם il fait allusion à la sphère de la Royauté (Malkhout) ». Il est ainsi clair que cette vocalisation est celle de cette dernière sphère (Malkhout) - la plus proche de notre monde et celle qui a l'influence la plus prépondérante. Bien que n'ayant pas a priori "d'indentité" propre, elle est, selon les Kabbalistes, "le bassin בריכה" qui se remplit toutes les sphères célestes.

En résumé on peut aussi penser que l’abréviation יְיָ est aussi le représentant le plus fidèle du nom Avaya selon la vocalisation la plus répandue et la moins implicite, celle convenant à un surnom général sans autre prétention que celui d'éviter l'écriture du Chem Avaya.  

 

Mis en ligne le 4 avril 2016

Laisser un commentaire