Gram. 07. L’accent tonique

 

 

 
Les syllabes [1] d’un mot se prononcent de manière plus ou moins accentuée (ton, accent tonique) : dans chaque mot, l’une des syllabes est plus accentuée que les autres (elle est dite “tonique”).C’est la dernière syllabe du mot qui, généralement, est accentuée.
 
Parfois, une autre syllabe du même mot est accentuée, mais plus légèrement. Les règles du ton sont complexes et ne sont pas toujours bien respectées dans l’hébreu parlé.
 
 
Dans certains livres (‘houmach, sidour) l’accent tonique est noté par un petit trait vertical sous la syllabe accentuée (voir ga’ya ou métèg), quelquefois par le signe < sur la syllabe accentuée.



[1] havarot הברוֹת.

 

 

 

 

Laisser un commentaire