Sources – Citations hébraïques de ‘Renard et le loup’, 2000

 

Références 

Sources des citations hébraïques

indiquées après les fables parues en 2000 dans

"Renard et le loup... et autres fables d'Israël"

 

  • P. 14 - Fable 1 :  Pirkey Abot,  4-17: « Rabbi Chim’on disait: Il y a trois  couronnes: la couronne de la Torah, la couronne de la Prêtrise, et la couronne de la Royauté. Mais la couronne de la bonne renommée leur est supérieure ».
  • P. 16 - Fable 2 : Talmud BabliTamid, p. 32a: « Qui est sage? Celui qui sait voir les conséquences »
  • P. 19 - Fable 3 : Talmud BabliBera'hot, p. 61a. Fable de R. Akiva dans le texte d’origine.
  • P. 24 - Fable 4 : Talmud Babli. Baba Meti’a, Chapitre 5, p. 62a. 
  • P. 28 - Fable 5 : Yirmiyah / Jérémie. 11-20: « Mais l’Eternel est un Juge intègre sondant reins et coeur »
  • P. 30 - Fable 6 : Michley / Proverbes. 1-8: « Ecoute, mon fils, le Moussar (enseignements moraux) de ton père et ne délaisse pas la Torah de ta mère »
  • P. 35 - Fable 7 : Derekh Eretz, 3: « Si tu prends ce qui ne t’appartient pas, tu perdras même ce qui t’appartient »
  • P. 39 - Fable 8 : Pirkey Abot, 4-1: « Ben Zoma disait: ‘Qui est sage? Celui qui sait apprendre de chacun’ ».
  • P. 42 - Fable 9 : Téhilim / Psaumes. 49-18: « Car quand il mourra, il n’emportera rien; son luxe ne descendra pas avec lui » (dans la tombe)
  • P. 47 - Fable 10 : Pirkey Abot,  2-3: Rabban Gamliel « disait aussi: ‘Soyez circonspects dans vos relations avec les grands, car ils ne se rendent accessibles que lorsque leur intérêt le leur commande’ »
  • P. 53 - Fable 11 : Talmud Babli.  BeraHot.  Source originale de la morale de la fable.
  • P. 56 - Fable 12 : Megilat Esther, 9-25: le Roi Assuérus  « donna l’ordre écrit que le mauvais dessein qu’Aman avait conçu contre les Juifs retombât sur sa tête et qu’on le pendit lui et ses fils au gibet»
  • P. 59 - Fable 13 : Talmud BabliNega’im, 30a.  Source de la morale de la fable.
  • P. 62 - Fable 14 : Choftim / Juges. 9- 8 à 15: Texte original de la fable biblique.

Laisser un commentaire